News12 Mar 2010


Doha 2010 - Introducing Video Distance Measurement

FacebookTwitterEmail

A Seiko official checks the newly introduced video distance measurement system in the Aspire Dome in Doha (© Getty Images)

READ ON for English and French language versions of this press release

- La traduction française suit le texte anglais 

For the first time in a major international competition, Video Distance Measurement (VDM) will be used as the official measurement system for Long Jump and Triple Jump.

Developed by SEIKO, VDM uses state of the art software and video camera hardware to capture images taken from cameras aimed at the sandpit, which are then displayed on a computer screen.

Similar to photofinish, a cursor line can be placed with pin point accuracy on the leading edge of the impression in the sand made by the athlete to measure the distance. Two specially calibrated cameras aimed at the long jump/triple jump pit are located outside of the in-field in a position where they have an uninterrupted view of the landing areas. All the SEIKO equipment, operators and the officials who will judge each attempt are located in the SEIKO operations room overlooking the in-field.

A series of calibration set up processes before the event starts, ensures that the equipment is operating and measuring correctly; test measurements before and after each competition, compared against currently used EDM equipment, also ensures correct operation throughout any one event.

The advantages of the VDM are varied – the system is as accurate, as the traditional EDM system, however, in some instances, the point of measurement can be more precisely identified. Plus no implement (spike) is being used that might displace the sand around the mark as well as eliminating one extra person from the field of play.

Other important advantages are that a record is kept of each attempt in case of enquiry or protests, as well as allowing the possibility of the image to be shown on television or the stadium video screen as we currently do with photo-finish.

IAAF

Doha 2010 – l'introduction de la Mesure Virtuelle de Distances

Pour la première fois lors d'une compétition internationale majeure, le système de Mesure Virtuelle de Distances (Video Distance Measurement ou VDM) sera officiellement utilisé pour la mesure des épreuves de saut en longueur et de triple saut. 

Développé par SEIKO, le VDM utilise un logiciel et une caméra à la pointe de la technologie, capturant les images de caméras orientées vers le sable de l'aire de réception, qui s'affichent ensuite sur un écran d'ordinateur.

De manière similaire à la technologie de la photo-finish, une ligne de curseur peut alors être placée avec une totale précision sur la partie requise de l'impression dans le sable faite par l'athlète, afin d'enregistrer la distance accomplie. Deux caméras spécialement calibrées orientées vers l'aire de réception sont localisées de manière à ce qu'elles aient une vue ininterrompue de l'aire de réception. Tout l'équipement SEIKO, ses opérateurs, ainsi que les officiels devant juger chaque essai se trouvent dans la salle d'opération SEIKO qui donne sur l'aire de compétition.

Une série de processus de calibrations est engagée avant que la compétition ne commence, l'équipement est vérifié pour s'assurer qu'il fonctionne et mesure correctement; de plus des mesures de contrôle avant et après chaque concours sont effectuées et comparées aux mesures enregistrées par l'équipement EDM habituellement utilisé, assurant ainsi que l'opération de mesures se déroule correctement lors de chaque épreuve.

Les avantages du VDM sont multiples – le système est aussi précis que l'est le système EDM traditionnel, mais, de plus, dans certains cas, le point de mesurage peut être identifié de manière plus précise encore.  De plus aucun élément (la pointe) n'est employé qui puisse déplacer le sable autour de la marque, tout en éliminant la nécessité d'un officiel supplémentaire autour de l'aire de réception.

D'autres avantages importants sont que chaque saut est enregistré et conservé, et peut ainsi être étudié en cas d'enquête ou de réclamation. De même l'image peut être diffusée à la télévision ou sur l'écran vidéo des stades, à l'instar de ce qui se fait avec la photo-finish.

IAAF

Un officiel de Seiko vérifie le nouveau système de mesure virtuelle de distances dans le Dôme Aspire de Doha (Getty Images)