• World Athletics Partner
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Media Partner
  • World Athletics Supplier
  • World Athletics Supplier
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Partner
  • World Athletics Media Partner
  • World Athletics Supplier
  • World Athletics Supplier

Press Release10 Sep 2020


World Athletics publishes Annual Report

World Athletics 2019 Annual Report and Accounts


World Athletics has today published its Annual Report for 2019.

World Athletics 2019 Annual Report


As part of the 2019 Constitution, World Athletics stated that it would produce publicly available financial statements as part of its ongoing efforts to deliver greater transparency.

The financial statements for the year ending 31 December 2019 were filed in line with the International Financial Reporting Standards (IFRS) and approved by an auditing firm. The 2019 consolidated financial accounts mark the end of our four-year funding cycle with cash reserves of US$34.3m at 31 December 2019.

Significant investment in reforms, governance and integrity drove increased expenditure over the last four years as Council and World Athletics chose to maintain spend in competitions and increase development grants, through the Athletics Olympic Dividend, to Member Federations.


A root-and-branch review of all HQ expenditure during 2018 and 2019 led to HQ staff freezes and excess costs cut from across the organisation. The benefits of many of these decisions will be seen from 2020 onwards.

New commercial partnerships with QNB (2018), The Wanda Sport Group (2019) and a renegotiation of the Dentsu partnership have gone some way to filling the revenue gap left by partners exiting the sport following the high profile revelations associated with the previous administration.

“These 2019 consolidated financial accounts come at the end of a tough and turbulent four years for our sport,” says World Athletics President Sebastian Coe in his opening message in the report. “But if the last four years have been a time for change, the next four years will be a time to build our sport and our reputation as the No.1 Olympic sport from the ground up.

“The appointment of our new CEO, Jon Ridgeon, in 2019 has seen a renewed and successful drive on the revenue front and a robust approach to reviewing processes and priorities across the business to ensure the organisation lives within its means and is able to cut costs to meet the changing environment we all find ourselves in. Driving unnecessary costs out of the business by working smarter and committing revenue only when it is necessary is already paying dividends and will continue to do so over the coming years,” adds Coe.

“It seems somewhat surreal to be sitting in the world we find ourselves in today and writing a report on last year. A year when we hadn’t yet heard of Covid-19 or witnessed the devastating impact it would have on all our lives, and of course our sport.

“We have had to postpone many of our main World Athletics Series events in 2020, pushing them out to 2021 and 2022. Our season of Diamond League, Continental Tour, World Challenge one-day meetings and our road race season have all been massively disrupted. The impact of postponing the Tokyo 2020 Olympic Games has also impacted our events with our World Athletics Championships Oregon21 now moving to 2022. But in March we became determined to use this time to create a late season of one-day meetings to enable athletes to continue training and have some competition experience in 2020 and we are grateful for all the support, innovation and hard work of those meeting organisers, our athletes, Member Federations, Council, Executive Board and our HQ team. I am confident that together, guided by our new four-year strategic plan, we will grow the sport we all love and cherish, even in these particularly trying times.”

World Athletics

 


 

Publication du Rapport annuel de World Athletics

World Athletics a publié aujourd’hui son Rapport annuel au titre de l’année 2019.

Rapport annuel de World Athletics


Dans le cadre de ses Statuts de 2019, World Athletics s’engage à présenter des états financiers accessibles au public à partir de 2020, et ce dans un souci permanent de transparence.

Les états financiers pour l'année se terminant le 31 décembre 2019 ont été établis dans le respect des Normes internationales d'information financière (IFRS) et ont fait l'objet d'un audit indépendant réalisé par Ernst & Young. Les comptes financiers consolidés au titre de l’année 2019 marquent la fin de notre cycle de financement de quatre ans, à l’issue duquel les réserves de trésorerie s’élèvent à 34,3 millions de dollars US au 31 décembre 2019.

Les rentrées pour l’exercice clos le 31 décembre 2019 ont augmenté de 13 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre 51,1 millions de dollars US. Quant aux dépenses, pour la même période, elles ont diminué de 5,5 % pour un montant de 67,8 millions de dollars US. 80 % des revenus sont consacrés aux athlètes dans le cadre des compétitions, des programmes de développement et des programmes d’intégrité. En outre, 17 millions de dollars US sont alloués aux Fédérations membres pour assurer la mise en œuvre d’initiatives sur le terrain au cours des quatre années.

Des investissements importants en matière de réformes, de gouvernance et d’intégrité ont entraîné une augmentation des dépenses au cours des quatre dernières années, le Conseil et World Athletics ayant choisi de maintenir les dépenses dans les compétitions et d’augmenter les subventions pour le développement octroyées aux Fédérations membres par le biais du Dividende olympique pour l’athlétisme.

Un examen approfondi de toutes les dépenses du siège réalisées en 2018 et 2019 a conduit à un gel des embauches et à une réduction des coûts excédentaires dans toute l’organisation. Les bénéfices de nombre de ces décisions seront visibles à partir de 2020.

De nouveaux partenariats commerciaux signés respectivement avec la Qatar National Bank (QNB) (en 2018), Wanda Sport Group (en 2019) et une renégociation de notre partenariat avec Dentsu ont contribué à combler le manque à gagner dû au départ des partenaires qui a suivi les révélations retentissantes associées à l’administration précédente.

« Ces comptes financiers consolidés de l’année de 2019 clôturent un cycle de quatre années difficiles et tumultueuses pour notre sport », déclare Sebastian Coe, Président de World Athletics, dans son message introductif du rapport. « Durant ces quatre dernières années, nous avons connu une période de changement. Les quatre prochaines années seront une période de construction de notre sport et de notre réputation en tant que discipline olympique numéro 1. »

« La nomination de notre nouveau Directeur général, Jon Ridgeon, en 2019, a donné un nouvel élan qui a permis une meilleure gestion sur le plan des recettes et une stratégie solide pour réviser les processus et les priorités de l’activité afin que l’organisation puisse vivre selon ses moyens et soit capable de réduire les coûts pour répondre à l’environnement changeant dans lequel nous nous trouvons tous. L’élimination des coûts inutiles en travaillant plus intelligemment et en n’engageant des fonds que lorsque c’est nécessaire porte déjà ses fruits et continuera à produire des résultats dans les années à venir », ajoute Sebastian Coe

« Quand on sait la situation dans laquelle le monde se trouve aujourd’hui, la rédaction d’un rapport sur l’année dernière peut sembler quelque peu surréaliste. L’année dernière, nous n’avions pas encore entendu parler de la Covid-19 ni même imaginé l’impact dévastateur qu’elle aurait sur nos vies, et bien sûr sur notre sport. »

« Nous avons dû reporter nos principales compétitions de la Série mondiale d’athlétisme 2020 à 2021 et 2022. Notre saison de meetings d’une journée de la Ligue de diamant, du Circuit continental, du Challenge mondial, ainsi que notre saison de courses sur route ont toutes été fortement perturbées. Le report des Jeux olympiques Tokyo 2020 a également eu un impact sur nos manifestations, nos Championnats du monde Oregon 2021 étant désormais repoussés en 2022. Néanmoins, en mars dernier, nous avons pris la décision d’employer ce temps pour programmer, tard dans l’année, une saison de meetings d’une journée afin de permettre aux athlètes de poursuivre leur entraînement et de pouvoir concourir en 2020. Nous sommes reconnaissants envers les organisateurs de meetings, les athlètes, les Fédérations membres, le Conseil, le Bureau exécutif et notre équipe au siège de WA pour leur soutien, leur sens de l’innovation et le travail acharné qu’ils ont effectué.

Je suis convaincu qu’ensemble, guidés par notre nouveau Plan stratégique de quatre ans, nous ferons croître l’athlétisme que nous aimons et chérissons toutes et tous, même en ces temps particulièrement difficiles. »

World Athletics