Murielle Ahoure celebrates her 100m win at the Diamond League meeting in Zurich (AFP / Getty Images) © Copyright
Press Release

World Athletics creates fund to support athletes during the pandemic


World Athletics, together with the International Athletics Foundation (IAF), has today launched a US$500,000 fund to support professional athletes experiencing financial hardship due to the coronavirus pandemic.

World Athletics President Sebastian Coe, who also chairs the IAF, said the fund would be used to assist athletes who have lost most of their income in the last few months due to the suspension of international competition while the world combats the global health emergency.

Established in 1986 to support charitable causes involving athletics, the International Athletics Foundation, under the Honorary Presidency of HSH Prince Albert II of Monaco, has allocated resources from its budgets for 2020 and 2021 to assist athletes in need through this process.

Coe will chair an expert multi-regional working group to assess the applications for assistance, which will be submitted through World Athletics’ six Area Associations.

The members will include: Olympic champion and 1500m world record-holder Hicham El Guerrouj, Olympic pole vault champion Katerina Stefanidi (representing the WA Athletes’ Commission), WA Executive Board members Sunil Sabharwal (Audit Committee) and Abby Hoffman, WA Council members Adille Sumariwalla, Beatrice Ayikoru and Willie Banks, IAF Executive Committee member and former WA treasurer Jose Maria Odriozola and Team Athletics St Vincent and the Grenadines President Keith Joseph.

The working group will meet this week to establish a process for awarding and distributing grants to individual athletes and to look at other ways to raise additional monies for the fund.

Coe said it was important that the sport supported its athletes most in need during the current circumstances.

“I would especially like to thank Hicham for bringing this idea to us, and Prince Albert for his strong support of this project. I am in constant contact with athletes around the world and I know that many are experiencing financial hardship as a consequence of the shutdown of most international sports competition in the last two months. Our professional athletes rely on prize money as part of their income and we’re mindful that our competition season, on both the track and road, is being severely impacted by the pandemic. We are hopeful that we will be able to stage at least some competition later this year, but in the meantime we will also endeavour, through this fund and additional monies we intend to seek through the friends of our sport, to help as many athletes as possible."

HSH Prince Albert II added: "I created more than 35 years ago the International Athletics Foundation with the late Primo Nebiolo to encourage and promote athletics and grant financial assistance to athletics federations and the most deserving athletes. Since its inception the Foundation has distributed for these purposes more than US$30 Million. I am delighted that we can put our resources behind this initiative so we can make a difference to the lives of athletes who are suffering financially at this time. We hope that this support will help those athletes preparing for international competition, including next year’s Olympic Games, to sustain their training, support their families and that this will relieve them of some stress in these uncertain times.’’

El Guerrouj said: “The pandemic is causing economic pain to people from all parts of society, including athletes, and this is a time when we must come together as a global community to help each other. I am delighted that Seb and World Athletics reacted so positively to my suggestion that we create a fund for athletes, and have made it happen with the support of the International Athletics Foundation. The suspension of competition has had a huge impact on many professional athletes because they can’t earn prize money so I’m really pleased that we have found a way to assist them.”

 


 

World Athletics crée un fonds pour soutenir les athlètes pendant la pandémie


World Athletics, en partenariat avec la Fondation internationale d’athlétisme (IAF), a lancé aujourd’hui un fonds de 500 000 dollars US pour soutenir les athlètes professionnels qui connaissent des difficultés financières en raison de la pandémie liée au coronavirus.

Le président de World Athletics, Sebastian Coe, qui préside également l’IAF, a déclaré que le fonds serait utilisé pour aider les athlètes qui ont perdu la plupart de leurs revenus au cours des derniers mois en raison de la suspension des compétitions internationales dans ce contexte de lutte mondiale contre l’urgence sanitaire.

Créée en 1986 pour soutenir des causes caritatives liées à l’athlétisme, la Fondation internationale d’athlétisme, sous la présidence d’honneur de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, a alloué des fonds provenant de ses budgets 2020 et 2021 aux fins d’aider les athlètes en difficulté par le biais de ce dispositif.

Le président Sebastian Coe présidera un groupe de travail multirégional d’experts chargé d’évaluer les demandes d’aide émises par les six associations continentales de World Athletics.

Parmi ses membres, le groupe comptera Hicham El Guerrouj, champion olympique et recordman du monde du 1500m ; Katerina Stefanidi, championne olympique de saut à la perche (représentant la Commission des athlètes de WA) ; Sunil Sabharwal (Comité d’audit) et Abby Hoffman, membres du Bureau exécutif de WA ; Adille Sumariwalla, Beatrice Ayikoru et Willie Banks, membres du Conseil de WA ; Jose Maria Odriozola, membre du Comité exécutif de l’IAF et ancien trésorier de WA ; et Keith Joseph, président de la Fédération d’athlétisme de Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le groupe de travail se réunira cette semaine pour établir un plan d’attribution et de distribution des subventions aux athlètes et pour examiner d’autres moyens d’alimenter le fonds de soutien.

Sebastian Coe a déclaré qu’il était important que, dans une telle conjoncture, le sport soutienne ses athlètes les plus en difficulté.

« Je tiens à remercier tout particulièrement Hicham pour nous avoir fait part de cette idée, et S.A.S. le Prince Albert II de Monaco pour son soutien indéfectible à ce projet. Je suis en contact permanent avec des athlètes du monde entier et je sais que beaucoup d’entre eux connaissent des difficultés financières en raison de l’arrêt de la plupart des compétitions sportives internationales au cours des deux derniers mois. Une partie des revenus de nos athlètes professionnels repose sur les primes de compétition. Or, nous sommes conscients que notre saison d’athlétisme, sur piste et sur route, est gravement touchée par la pandémie. Nous espérons pouvoir organiser au moins quelques compétitions dans le courant de l’année. En attendant, nous nous efforcerons également, grâce à ce fonds et aux fonds supplémentaires que nous avons l’intention de lever par le biais des amis de l’athlétisme, d’aider le plus grand nombre possible d’athlètes. »

S.A.S. le Prince Albert II a ajouté : « J’ai créé la Fondation internationale d’athlétisme avec feu Primo Nebiolo, il y a plus de 35 ans, pour encourager et promouvoir l’athlétisme et accorder une aide financière aux fédérations d’athlétisme et aux athlètes les plus méritants. Depuis sa création, la Fondation a distribué à ce titre plus de 30 millions de dollars US. Je suis ravi que nous puissions mettre nos ressources au service de cette initiative afin de contribuer à améliorer la vie des athlètes qui pâtissent des difficultés économiques en ce moment. Nous espérons que ce soutien aidera ces athlètes qui se préparent à des compétitions internationales, notamment aux Jeux olympiques de l’année prochaine, à poursuivre leur entraînement, à subvenir aux besoins de leur famille et que cela les soulagera d’un certain stress en ces temps incertains. »

Hicham El Guerrouj a déclaré : « La pandémie cause des difficultés économiques à l’ensemble des acteurs de la société, y compris les athlètes. Le moment est venu de nous rassembler en tant que communauté mondiale pour nous aider les uns les autres. Je suis ravi que Seb et World Athletics aient réagi si favorablement à ma proposition de créer un fonds pour les athlètes, et que nous l’ayons fait avec le soutien de la Fondation internationale d’athlétisme. La suspension des compétitions a eu un impact énorme sur de nombreux athlètes professionnels qui ne peuvent plus remporter de primes. Je suis donc vraiment heureux que nous ayons trouvé un moyen de les aider. »